20 mars 2011

Rien ne va plus

« Rien ne va plus », c’est ce qu’il m’a dit en m’abordant sur le trottoir. Je n’avais qu’une envie,  lui répondre « Qu’est-ce que vous voulez que ça me fasse », mais quelque chose dans son regard m’en a empêché. Alors j’ai juste dit : « Il y a des jours comme ça ! »

Ma phrase a semblé l’encourager et j’ai compris que j’en aurais pour une heure au moins. Je lui ai proposé d’aller au café, tant qu’à faire. On a commandé un demi et il m’a tout dit. Au bout d’une heure il était souriant, moi moins ; j’avais absorbé toute la noirceur de son âme.

Il m’a quittée en me remerciant chaleureusement et je me suis contentée de lui répondre « de rien ! », comme si de rien n’était.

Après avoir fait quelques pas sur le trottoir, j’ai été saisie d’une terrible angoisse et j’ai tout de suite essayé de trouver quelqu’un à qui je pourrais dire « Rien ne va plus »…

21_02_11_pour_GB

Posté par pagenas à 06:30 - Commentaires [13] - Permalien [#]

Commentaires sur Rien ne va plus

    à paenas

    J'aime beaucoup de collage où l'onirique - tons et personnages qui semblent s'effacer - donne le "ton" de la communication. Merci.

    Posté par gballand, 20 mars 2011 à 07:18 | | Répondre
  • à Pagenas et gballand

    Il est magnifique ce collage. Vraiment le noir te va très bien. (la couleur aussi) Et cet impression de tourbillon.

    Je ne vous dissocie pas tous les deux car et le texte et le support de Mister collent l'un à l'autre avec plus de vérité que d'ordinaire.

    Clap clap.

    Posté par caro_carito, 20 mars 2011 à 11:23 | | Répondre
  • Merci CCCC (Caro Carito Clap Clap)

    Posté par pagenas, 20 mars 2011 à 11:40 | | Répondre
  • Il y a ainsi des personnes qui vampirisent la bonne humeur de ceux qui les entourent. J'aime aussi vraiment le collage, tout à fait bien inspiré.

    Posté par la meli melo, 20 mars 2011 à 16:08 | | Répondre
  • Merci pour votre appréciation

    Posté par pagenas, 20 mars 2011 à 16:14 | | Répondre
  • A lire le texte si complet dans sa brièveté je me sens un peu honteuse car...
    J'ai dû "vampiriser" pas mal de monde ces 14 derniers mois. Surtout les derniers!! Certain ont eu le courage de me dire qu'ils "avait un "rendez-vous" ou un plat sur le feu D - D'autres m'écoutaient ou lisaient mes courriels courageusement... jusqu'au bout!!Euh..Et je continuais mon chemin comme "allégée" mais consciente de leur avoir bien pourrie la journée D.En même temps on fait comme on peut (:<(
    - Ici sur ce blog: Je rend hommage à quelqu'un qui se reconnaîtra D et Merci aux "Naturbulançoises"

    Posté par mchatrois, 20 mars 2011 à 19:49 | | Répondre
  • Depuis que j'ai découvert votre association, à chaque nouveau collage découvert chez Pagenas, je me demande ce que Gballand pourrait en dire, l'histoire qu'elle pourrait en tirer. C'est drôlement intéressant j'avoue.
    Pour celle ci, je n'étais pas inspirée, et pourtant après lecture, ça coule de source.
    Bravo à tous les deux.
    Et pour répondre au texte, les psys sont faits pour ça me semble. Ou les blogs ! ))

    Posté par Pastelle, 20 mars 2011 à 21:52 | | Répondre
  • à Monique et Pastelle

    Monique : il vaut mieux vider son sac, plutôt que de déprimer, voire pire...

    Pastelle : mais tout le monde ne veut pas aller chez le psy, alors il faut bien trouver quelqu'un à qui parler au hasard des rencontres...
    Merci pour le "bravo" qui nous - je réponds pour Patrick mais je pense qu'il pense comme moi - encourage.

    Posté par gballand, 20 mars 2011 à 22:29 | | Répondre
  • "Encourager" ? C'est curieux comme ce mot ne me semble pas vous convenir, ni à l'un, ni à l'autre. Mais je ne refuse pas l'idée de me tromper.
    Pourquoi suis je revenue ici ce soir ?
    Parce que je viens de passer presqu'une heure au téléphone avec quelqu'un qui m'a vidée de toute mon énergie. Vampirisée, oui. Et pourtant pour elle "tout va bien".

    Posté par Pastelle, 20 mars 2011 à 23:53 | | Répondre
  • A Monique : même réponse que GB (mais pas sur mon palier DD)

    A Pastelle : Si, si, "encourager" convient pour éviter d'avoir l'impression de pisser dans un violon... En tous cas merci pour tes mots ! Quant à la thérapeutique des blogs ? Ca ne vaut pas la parole ("les mots pour le dire") mais c'est déjà ça... Et merde, j'ai refoutu des smileys partout !!!

    Posté par pagenas, 21 mars 2011 à 01:50 | | Répondre
  • Pastelle

    Vous avez mal interprété ma réponse, mais il faut dire que l'écrit ne facilite pas les choses parfois. j'ai besoin d' être encouragée et encore une fois, je vous dis merci, et je le pense vraiment.

    Posté par gballand, 21 mars 2011 à 06:49 | | Répondre
  • intéressant ce ricoché à l'envers ! l'onde est de plus en plus forte car la pierre grossit au fur et à mesure qu'elle atterrit sur une personne.

    Dans ce collage, je vois les pensées parasites venir, se bousculer, investir la place, comme une obsession... satané mental !

    Juste duo, comme d'hab !!

    Posté par Lautreje, 21 mars 2011 à 07:58 | | Répondre
  • Bien vu

    Posté par pagenas, 21 mars 2011 à 08:01 | | Répondre
Nouveau commentaire